John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Editorial Volume 3, special issue 5, Numéro spécial, Octobre 2001

Author
Centre de Recherche sur l'Endocrinologie Moléculaire et le Développement, CNRS, 9, rue Jules Hetzel, 92190 Meudon, France.
  • Page(s) : 3
  • Published in: 2001

L'histoire commence en 1990, lorsque Issemann et Green identifient chez les rongeurs un récepteur nucléaire activé par différents proliférateurs de peroxysomes (fibrates hypolipidémiants, herbicides, agents plastifiants) qu'ils dénomment Peroxisome proliferator activated receptor (PPAR) [1]. Cette dénomination est probablement impropre car les fibrates ne sont pas des proliférateurs [...]