JLE

Médecine thérapeutique

MENU

Syndromes lipodystrophiques des patients infectés par le VIH recevant une multithérapie antirétrovirale : hypothèses physiopathologiques Volume 6, issue 5, Mai 2000

Figures

See all figures

Authors
  • Page(s) : 377-83
  • Published in: 2000

Contexte historique Il est nécessaire d'avoir présent à l'esprit les circonstances historiques d'apparition des syndromes lipodystrophiques des patients traités pour une infection par le VIH. Jusqu'en 1996, les seuls antirétroviraux disponibles étaient les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse, que l'on commençait alors à associer en bithérapie. Très [...]