John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

Viral infectious diseases seen through wastewater Volume 25, issue 1, Janvier-Février 2021

Authors
1 Eau de Paris, Département de recherche, développement et qualité de l’eau, 33 avenue Jean-Jaurès, F-94200 Ivry-sur-Seine, France
2 Sorbonne Université, Inserm, Centre de recherche Saint-Antoine, F-75012, Paris, France
3 University of Lorraine, CNRS, LCPME, F-54000 Nancy, France
4 Institut de recherche biomédicale des armées, Direction scientifique et technique, moyens expérimentaux partagés, 1 place Valérie-André, F-91220 Brétigny-sur-Orge, France
5 Ifremer, Laboratoire de microbiologie, BP 21105, 44311 Nantes cedex 03, France
6 Sorbonne Université, CNRS, Université de Paris, Laboratoire Jacques-Louis Lions (LJLL), F-75005 Paris, France
7 Sorbonne Université, CNRS, EPHE, UMR 7619 Metis, e-LTER Zone Atelier Seine, F-75005 Paris, France
* Correspondance

La gestion des eaux usées est devenue un sujet important au fil de l’histoire. Dès l’Antiquité, l’homme s’est rendu compte qu’il lui fallait impérativement évacuer ces effluents. Pourtant, il fallu attendre jusqu’au xixe siècle et des épidémies de choléra, de peste et de typhus pour que les eaux usées soient considérées comme un vecteur de transmission des maladies du péril fécal, c’est-à-dire du danger associé à la transmission de maladies infectieuses via les selles. Le développement de réseaux [...]