JLE

L'Orthodontie Française

MENU

Obstruction nasale chronique d'origine allergique et divergence faciale de l'enfant et de l'adolescent Volume 75, issue 4, La fente labio-maxillo-palatine (2e partie)

Authors

But

Évaluer la relation entre la rhinite allergique perannuelle (RAP) et l'augmentation de la divergence faciale.

Population

a) 20 sujets présentant une RAP : 10 garçons et 10 filles (âge moyen : 12,35 ans) ;

b) un groupe «contrôle» de 20 sujets exempts de tout problème respiratoire : 10 garçons et 10 filles (âge moyen : 12,20 ans).

Méthode

Chaque patient fut soumis à un examen clinique orthodontique et un questionnaire (par le même orthodontiste), un test rhinomanométrique pour confirmer le mode respiratoire (par le même allergologue) et une téléradiographie sagittale.

Les cinq critères de l'analyse verticale de Biggerstaff (1977) ont été utilisés : divergence faciale totale, divergence de l'étage respiratoire, divergence de l'étage digestif, divergence des procès alvéolaires

supérieurs et inférieurs.

Chaque patient RAP fut apparié avec un patient «contrôle» en tenant compte de l'âge et du sexe, et un test t de Student fut réalisé.

Résultats

Nous avons trouvé une augmentation significative de la divergence de l'étage digestif chez les sujets RAP par rapport aux sujets «contrôle». Aucune différence significative ne fut trouvée pour les quatre autres mesures.

Conclusion

La rhinite allergique perannuelle semble augmenter la divergence de l'étage digestif chez l'enfant. Il est probable que l'obstruction de la filière nasale entraîne une adaptation posturale crânio-cervicale en extension et un abaissement postural de la mandibule qui aboutiraient à une augmentation de la hauteur faciale antérieure et inférieure.