JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Toward a customized preservation for each kidney graft? Volume 12, issue 6, Novembre 2016

Figures


  • Fig. 1
Authors

Le nombre grandissant de patients sur liste d’attente en vue d’une greffe rénale nécessite d’établir des recommandations en lien avec la méthode de conservation des organes. Il a été démontré que la technique de conservation influence le devenir du greffon et notamment dans le cas de greffons issus de donneurs à critères étendus. Sur la base de notre expérience, l’objectif de cette revue est d’établir un diagramme décisionnel afin de dessiner ce que pourrait être la prise en charge des greffons à 5 ans et cela, en fonction du type de donneur et de la qualité des greffons. Cette dernière doit être évaluée grâce à l’utilisation de biomarqueurs pertinents déterminés par résonance magnétique nucléaire ou transcriptomique. Ainsi, des greffons de bonne qualité seront préservés en condition usuelle de conservation statique associée à l’hypothermie ; des greffons issus de donneurs à critères étendus seront évalués précocement lors de la perfusion dynamique grâce à une évaluation de la solution de perfusion qui permettra de distinguer des greffons à risque acceptable sans modification des conditions de perfusion, des greffons à risque tolérable pour lesquels l’ajout d’oxygène ou d’additifs pharmacologiques sera fortement conseillée et des greffons à risque élevé où le greffon sera rejeté. Ce diagramme issu de données expérimentales doit être évalué en clinique, mais place l’évaluation du greffon et la perfusion machine comme une technique de choix pour les donneurs à critères étendus.

The increased number of patients in waiting list for renal transplantation requires the establishment of recommendations regarding graft preservation techniques. The preservation method impacts graft function and survival particularly in case of extended criteria donors. Based on our experience, the aim of this review is to establish a decisional diagram to draw graft management to 5years in relation to donor type and graft quality. Novel biomarkers are necessary to evaluate graft quality. Nuclear magnetic resonance or transcriptomic analyses are promising. Thus, good quality organs will be preserved in static condition associated to hypothermia; while grafts from extended criteria donors need to be assessed early during dynamic perfusion through an evaluation of perfusion solution to discriminate: good organs, with acceptable risks without perfusion conditions modifications; tolerable risk grafts for which it will be recommended to use a supplementation of perfusion solution with oxygen or pharmacologic additives such as mitochondrion protectors or oxygen carriers; and elevated risks graft which will not be used. This diagram based on experimental data needs to be assessed in clinical trials but highlights the crucial role of kidney graft quality assessment for its management and placed dynamic perfusion preservation as the protocol of choice for extended criteria donors.