JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Cognitive impairment and chronic kidney disease: Which links? Volume 7, hors-série 1, Février 2011

Figures


  • Fig. 1

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2
Authors

Le vieillissement de la population conduit à une augmentation de l’incidence des troubles cognitifs et de l’insuffisance rénale chronique. Par rapport à la population générale, la prévalence des troubles cognitifs est importante chez les patients insuffisants rénaux, et notamment chez les patients dialysés mais aucun lien direct n’est à ce jour établi entre insuffisance rénale et troubles cognitifs. La prise en charge de patients de plus en plus âgés et la grande fréquence des facteurs de risque vasculaire notamment hypertension artérielle et diabète expliquent en partie la prévalence des démences vasculaires et de la maladie d’Alzheimer dans cette population. D’autres facteurs comme l’anémie, les troubles du métabolisme phosphocalcique favorisent également le déclin cognitif chez l’insuffisant rénal chronique. Le présent travail fait le point sur les liens existant entre insuffisance rénale chronique et altération des fonctions cognitives.

Ageing of the population leads to an increase of cognitive disorders and chronic renal failure incidence. Compared to the general population, prevalence of cognitive impairment is more important in renal failure patients, especially in dialyzed patients. No direct link has been established between renal failure and cognitive impairment. The care of older and older patients and the high frequency of vascular risk factors, in particular hypertension and diabetes, partially explain the prevalence of vascular dementia and Alzheimer disease in this population. Other factors as the anemia, phosphocalcic metabolism disorders facilitate the cognitive impairment. The present work reviews the links existing between chronic renal failure and cognitive impairment.