JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Renal replacement therapy by hemodialysis in Constantine (Algeria) Volume 10, issue 1, Février 2014

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3

  • Fig. 4

  • Fig. 5

  • Fig. 6

  • Fig. 7
Authors

L’insuffisance rénale chronique terminale est un problème de santé publique dû au nombre de cas enregistrés chaque année et au coût de la prise en charge engendré. Afin de gérer efficacement cette lourde pathologie, il est primordial de disposer d’informations fiables et actualisées sur la demande de soins de cette population et la meilleure façon d’y répondre. Les réseaux de santé et les registres constituent d’ailleurs le meilleur moyen dans ce domaine et sont un espace de réflexion et de planification à l’échelle locale et/ou nationale. Notre étude est venue répondre à ce besoin pressant, en mettant au point un registre local d’insuffisance rénale chronique terminale traitée via un réseau de néphrologie, qui nous a permis d’avoir pour la première fois dans une ville algérienne (Constantine) l’état des lieux de cette pathologie et dont nous présentons ici les premiers résultats concernant les patients pris en charge en hémodialyse chronique.

End-stage renal failure is considered a public heath problem that constitutes a heavy cost on communities worldwide. To be able to plan the treatment of this pathology, we must have reliable and updated information through health network which represents the best mean for planning and reflexion locally and nationwide. The aim of our study was to answer to this need through a local registry of renal replacement therapy and nephrology network that we have for the first time an inventory of this pathology in an Algerian town (Constantine), and in this article we present the first results concerning patients under chronic hemodialysis.