JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Kidney and thyroid dysfunction Volume 9, issue 1, Février 2013

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3

  • Fig. 4

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3
Authors

Les hormones thyroïdiennes influencent le développement rénal, la structure du rein, l’hémodynamique rénale, le débit de filtration glomérulaire, les fonctions de plusieurs systèmes de transport le long du néphron et l’homéostasie de l’eau et du sel. Les effets de l’hypo- et/ou de l’hyperthyroïdie sur la fonction rénale sont le résultat de leur effet rénal direct comme de leur effet systémique (hémodynamique, métabolique, cardiovasculaire). La majeure partie des manifestations rénales au cours des dysfonctions thyroïdiennes sont réversibles avec le traitement hormonal. Les patients avec hypothyroïdie peuvent avoir une importante réduction clinique de leur débit de filtration glomérulaire. Ainsi, un contrôle de la fonction thyroïdienne doit être considéré chez le patient avec une augmentation inexpliquée de la créatininémie. Les patients avec des désordres thyroïdiens sont également à risque de maladie glomérulaire immunologiquement médié. Enfin, les patients néphrotiques, comme ceux avec une atteinte rénale aiguë ou chronique, peuvent avoir des altérations de la physiologie de la glande thyroïdienne pouvant avoir un impact sur la fonction thyroïdienne et sur le dosage des hormones thyroïdiennes. Les patients en dialyse ont fréquemment une hypothyroïdie dont le diagnostic biologique doit être prudent.

Thyroid hormones influence renal development, kidney structure, renal hemodynamics, glomerular filtration rate, the function of many transport systems along the nephron, and sodium and water homeostasis. Effects of hypothyroidism and hyperthyroidism on kidney function are the result of direct renal effects, as well as systemic hemodynamic, metabolic, and cardiovascular effects. Most of the renal manifestations of thyroid disorders, which are clinically most significant with hypothyroidism, are reversible with treatment. Patients with hypothyroidism can have clinically important reductions in GFR, so screening for hypothyroidism should be considered in patients with unexplained elevations in serum creatinine. Patients with thyroid disorders are also at risk for immune-mediated glomerular diseases. Finally, patients with nephrotic syndrome, as well as acute and chronic kidney injury, have alterations in thyroid gland physiology that can impact thyroid function and the testing of thyroid function status. Dialysis patients have frequently hypothyroidism whose biological diagnosis must be careful.