JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Prescription en hémodiafiltration : quel abord vasculaire, quel débit de pompe à sang, quel concentré acide, quel débit de substitution, quelle modalité ? Volume 17, issue 3, Etats des lieux dans l'HDF en 2022

Authors

En 2019, l’hémodiafiltration est la technique de dialyse utilisée chez 35 % des patients en France. Ses conditions de mise en œuvre sont de plus en plus codifiées. Les générateurs avec automatisation de la réinjection du volume de substitution permettent d’obtenir des volumes convectifs importants. Les principaux déterminants du volume convectif sont le débit de la pompe à sang et la durée de la dialyse. La dose convective cible est d’au moins 23 litres. Des membranes de grande surface doivent être utilisées. Les membranes doivent être évaluées en termes d’efficacité et de sécurité. Les concentrés d’acide citrique ou chlorhydrique doivent être préférés à ceux contenant de l’acide acétique, afin de limiter les effets secondaires et l’instabilité hémodynamique.

In 2019, hemodiafiltration is the technique of dialysis used in 35% of patients in France. Its conditions of implementation are increasingly codified. Generators with automation of the reinjection of the substitution volume make it possible to obtain large convective volumes. The main determinants of convective volume are the flow rate of the blood pump and the duration of dialysis. The target convective dose is at least 23 liters. Large area membranes should be used. Membranes must be evaluated in terms of efficacy and safety. Acid concentrates with citric or hydrochloric acid should be preferred over those with acetic acid, in order to limit side effects and hemodynamic instability.