JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Particularities of chronic renal failure in black adult patients hospitalized in internal medicine of Treichville university hospital Volume 7, issue 7, Décembre 2011

Figures


  • Fig. 1

Tables


  • Tableau I
Authors

Objectif

Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, biologiques, thérapeutiques et évolutifs de l’insuffisance rénale chronique (IRC).

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale rétrospective réalisée du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2008 dans le service de médecine interne du CHU de Treichville portant sur 301 patients hospitalisés pour insuffisance rénale chronique.

Résultats

La prévalence hospitalière de l’IRC était de 7,5 %. Nous avons noté un âge moyen des patients de 44±10ans [extrêmes : 16–86ans] et un sex-ratio de 1,3. Les principaux antécédents étaient l’automédication (38,5 %) et l’hypertension artérielle (33,5 %). Dans 82,4 % des cas l’IRC était terminale avec des anomalies biologiques importantes. Les causes étaient dominées par la néphroangiosclérose (25,3 %), suivie de la néphropathie associée à l’infection au VIH (17 %) et de la néphrite interstitielle chronique (10,3 %). Le traitement a consisté en la transfusion de culot globulaire chez 71 % des patients admis pour anémie et à la dialyse chez 16 % des patients admis pour insuffisance rénale terminale. La létalité était de 54 %.

Conclusion

L’IRC est un motif d’hospitalisation assez fréquent dans notre service. Son pronostic est redoutable. Les principales causes sont la néphroangiosclérose et la néphropathie associée à l’infection au VIH. L’accent doit donc être mis sur les mesures préventives visant l’HTA et le sida.

Objective

To describe the epidemiological, clinical, biological aspects, treatment and outcome of chronic renal failure.

Methods

A retrospective study was conducted on medical data of 301 inpatients with chronic renal failure from January 1, 2004 to December 31, 2008 in the internal medicine department of Treichville university hospital.

Results

The hospital prevalence of chronic renal failure was 7.5%. The average patient age was 44±10 years [range : 16-86 years] and sex ratio was 1.3. The main medical histories were self-medication (38.5%) and hypertension (33.5%). In 82.4% cases, it was the end-stage renal disease. Biological abnormalities were important. The causes were dominated by nephroangiosclerosis noted in 25.3%, followed by HIV-associated nephropathy in 17% and chronic interstitial nephritis in 10.3%. Treatment consisted of transfusion in 71% and dialysis in 16%. Lethality was 54%.

Conclusion

The chronic renal failure is a fairly common cause of hospitalization in our department. His prognosis is terrible. The main causes are nephroangiosclerosis and HIV-associated nephropathy. Accent should be placed on preventive measures of hypertension and AIDS.