JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Muscular metastases from renal cell carcinoma Volume 12, issue 7, Décembre 2016

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3
Authors

Les carcinomes à cellules rénales peuvent métastaser en des sites nombreux et variés, mais rarement dans les muscles. Cette éventualité ne doit, cependant, être jamais négligée car des métastases musculaires peuvent survenir très longtemps après la néphrectomie radicale initiale. La surveillance programmée selon les recommandations en fonction des critères pronostiques, avec une imagerie thoraco-abdomino-pelvienne (tomodensitométrie ou résonance magnétique nucléaire) qui permet de détecter d’éventuelles métastases, dont des métastases musculaires au niveau du tronc, ne doit pas en négliger la recherche au niveau des membres. Celle-ci doit s’appuyer sur l’examen clinique, complété par une imagerie ciblée en cas de symptômes ou de masse palpable.

Renal cell carcinoma can metastasize to several locations but rarely in muscles. However, this possibility must never be overlooked because muscle metastases may occur a very long time after the initial nephrectomy. So the post-operative follow-up, according to the recommendations, with thoraco-abdomino-pelvic imaging (computed tomography or nuclear magnetic resonance) allowing to detect metastases, including muscle metastases in the trunk, does not have to neglect the metastases located in the members. This search is based upon a thorough clinical examination, completed by targeted imaging in case of symptoms and/or palpable mass.