JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Measurement and estimation of glomerular filtration rate Volume 13, issue 7, Décembre 2017

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4
Authors

Le débit de filtration glomérulaire est le meilleur marqueur quantitatif de fonction rénale. Il permet le diagnostic et la classification en cinq stades de gravité de la maladie rénale chronique. La mesure du débit de filtration glomérulaire repose en théorie sur le calcul de la clairance urinaire de substances exogènes telles l’inuline ou l’éthylène-diamine-tétra-acétique acide marqué au chrome 51. En pratique, le débit de filtration glomérulaire est le plus souvent estimé à partir d’équations dérivées de la créatinine plasmatique. Ce travail passe en revue l’ensemble des méthodes destinées à mesurer ou approcher le débit de filtration glomérulaire, et s’attache à décrire les évolutions récentes dans ce domaine, incluant celles concernant les méthodes de dosage de la créatinine plasmatique, les estimateurs dérivés de la concentration de créatinine et de la cystatine. La place de la mesure du débit de filtration glomérulaire par clairance de traceurs exogènes est également discutée.

Glomerular filtration rate is the best quantitative marker of renal function. It allows diagnosis and classification of severe chronic kidney disease into five stages. Theoretically, the measurement of glomerular filtration rate is based on the calculation of urinary clearance of exogenous substances such as chromium 51-labeled inulin or ethylenediaminetetraacetic acid ([51Cr]-EDTA). In practice, glomerular filtration rate is most often estimated from equations derived from plasma creatinine. This article reviews the range of methods used to measure or approximate glomerular filtration rate and attempts to describe recent developments in this area, including those related to plasma creatinine assay methods, creatinine and cystatin C concentration-derived estimations. Measurement of glomerular filtration rate by the clearance of exogenous tracers is also discussed.