JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Paediatric features in childhood renal transplantation: Quality of life, school, adherence, transfer to adult nephrologists Volume 7, issue 7, Décembre 2011

Author

La qualité de vie chez les enfants transplantés rénaux est globalement un peu inférieure à celle de la population générale, mais pour les adolescents, elle serait plutôt meilleure. La qualité de vie des parents est assez souvent affectée. La scolarité est perturbée par la maladie, et le niveau scolaire final plus faible, mais le taux d’emploi à l’âge adulte peu différent de celui de la population générale. L’observance du traitement est bonne pour les jeunes enfants, mais la non-observance élevée chez les adolescents, avec une forte proportion de rejets et une diminution de la durée de vie de la greffe. La prise en charge multidisciplinaire est indispensable, éventuellement au sein d’une structure d’éducation thérapeutique du patient. De même, le transfert en service d’adultes doit être entouré d’un certain nombre de précautions, car c’est une période à risque.

The quality of life of children having undergone renal transplantation is slightly lower than in the general population, whereas it is rather better in transplanted adolescents. The parent's quality of life is often affected. School attendance is affected by the disease and school performances lower as an outcome, however the level of unemployment at adulthood remains similar to the general population. Treatment compliance is high in young children, but low in adolescents, resulting in frequent rejection episodes and reduced graft survival. Multidisciplinary patient management is essential, possibly in a patient's therapeutic education unit. Implementation of special measures is recommended to reduce the risks associated with the transition from pediatric to adult unit.