JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Alternatives of conventional hemodialysis Volume 3, supplement 4, Décembre 2007

Authors

La morbimortalité des patients dialysés demeure élevée et représente un défi non résolu en dépit des progrès techniques réalisés en dialyse. Plusieurs mécanismes sont certainement associés : épuration insuffisante de toxines de haut poids moléculaire, hémo-incompatibilité du système de dialyse, caractère non physiologique des séances et correction insuffisante des anomalies du milieu intérieur.

Les méthodes de dialyse conventionnelles diffusives y compris avec membrane haute perméabilité apparaissent limitées dans leur capacité d’épuration. L’HDF en ligne offre dans ce contexte de nombreux avantages : majoration nette de l’épuration des toxines de haut poids moléculaire, amélioration du profil d’hémocompatibilité du système, meilleure tolérance clinique et meilleure correction des désordres métaboliques et électrolytiques.

Des études rétrospectives de cohorte montrent que l’incidence de l’amylose-B2M est réduite de près de 50 % chez les patients en HDF lorsque le canal carpien est pris comme témoin d’amylose. De même des études de cohorte ont mis en évidence que la mortalité des patients traités par HDF était réduite de près de 35 % avec des volumes d’échange de 15 à 25 litres par séance. Ce bénéfice est indépendant de l’âge, de la comorbidité et de la dose de dialyse administrée.

L’HDF offre actuellement la meilleure plate forme technique pour développer des modalités thérapeutiques très efficaces répondant aux besoins des patients urémiques. Plusieurs études européennes sont en cours, destinées à vérifier les effets bénéfiques de ces méthodes de façon randomisée et prospective.

Persisting high morbidity and mortality rates in HD patients are still a challenging problem for nephrologist. It is easy to speculate that several mechanisms including limited clearance for middle and large solutes, a poor biocompatibility of the dialysis system, un-physiologic profile of intermittent treatment and unfavorable correction of the “internal milieu” are associated.

Conventional diffusive-based hemodialysis modalities including high-flux hemodialysis are limited in clearing middle uremic toxins. On line-HDF provides in this context several advantages that include enhanced middle and high molecule clearances, improved biocompatible profile, better clinical tolerance and better correction of internal milieu composition.

Several retrospective database studies indicate that the use of ol-HDF may reduce the incidence of B2M-amyloidosis by 50 % when carpal tunnel syndrome surgery is used as late marker. Recent cohort studies have shown that high-efficiency HDF treated patients had a better survival than regularly HD treated patients accounting for age, sex, dialysis dose and comorbid conditions. The relative risk of death was reduced by 35 percent in HDF treated patients.

On line HDF offers today the best platform for developing high efficiency renal replacement therapy modalities. European prospective multicenter studies are running to evaluate the potential beneficial effects of these methods in improving outcomes of CKD patients.