JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Impact of the use of luer access devices on the quality of chronic hemodialysis Volume 8, issue 6, Novembre 2012

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4

  • Tableau 5
Authors

Les valves bidirectionnelles sont des dispositifs médicaux qui présentent un intérêt pour la réduction du risque infectieux lié aux manipulations itératives en hémodialyse chronique sur cathéter central. L’impact de leur utilisation sur l’efficacité d’une séance d’hémodialyse reste peu étudié. Cette étude menée in vivo a pour objectif d’évaluer cette efficacité. Les valves Tego® et Q-Syte® ont été utilisées alternativement chez chaque patient sur une durée de quatre semaines (428 séances d’hémodialyse). Les valves bidirectionnelles ont entrainé significativement plus de dysfonctionnements de séance (51,8 % que la prise en charge traditionnelle (39,3 %) (p=0,012). L’analyse en sous-groupe révèle une hétérogénéité de comportement des deux dispositifs. Le système Q-Syte® présente significativement plus de dysfonctionnements de séance que le système Tego® ou la technique sans valve. Néanmoins, les deux systèmes de valve testés permettent de conserver les performances de la séance de dialyse en ne modifiant pas la dose de dialyse. Cette étude souligne qu’une évaluation de chaque dispositif doit être réalisée préalablement à son utilisation afin d’en évaluer son bénéfice-risque.

Luer access valves are medical devices used to reduce infectious risks by securing repetitive handling in chronic hemodialysis using central catheter. Their impact on the effectiveness of a hemodialysis session still remains poorly studied. This in vivo study aims to evaluate its effectiveness. Tego® and Q-Syte® valves were used in alternation for each patient for four weeks (428 hemodialysis sessions). The two-luer access valves have led to a significant increase in the dysfunction of the hemodialysis sessions (51.8% compared to the usual care (39.3%) (P=0.012). The analysis by sub-category suggests a heterogeneous behavior of the two devices. The Q-Syte® valve showed significantly more dysfunction than the Tego® valve or the absence of valve. However, both valve systems tested can maintain the performance of the hemodialysis session as they don’t change the dose of dialysis. This study highlights that an evaluation of each device must be performed prior to their use to assess the risk-benefit balance.