JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Renal hemosiderosis following mechanical hemolysis: An original case report Volume 15, issue 2, Avril 2019

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3

  • Fig. 4

  • Fig. 5
Authors

L’hémosidérose rénale est une cause rare d’insuffisance rénale aiguë, mais peut également, dans certains cas, provoquer une insuffisance rénale chronique. Nous décrivons ici le cas original d’un patient âgé de 73 ans atteint d’une insuffisance rénale aiguë avec hémosidérose suite à une hémolyse mécanique provoquée par la désinsertion proximale d’une prothèse de l’aorte ascendante sur dissection aortique chronique. La ponction biopsie rénale a révélé le diagnostic, montrant des dépôts de fer abondants dans les tubules proximaux, bien visibles après coloration de Perls, ainsi que des cylindres hématiques dans les lumières tubulaires. Le rôle physiopathologique de l’hème a été montré dans cette atteinte. Ce cas représente l’une des nombreuses causes d’hémosidérose rénale que l’on peut rencontrer, qu’elles soient liées à une hémolyse génétique, infectieuse ou mécanique.

Renal hemosiderosis is a rare cause of acute kidney injury, but it can also lead to chronic kidney failure. We report here the case of a 73-year-old patient with acute kidney caused by a massive hemosiderosis following the proximal disinsertion of a prosthesis of the ascendant aorta with chronic aortic dissection. The kidney biopsy revealed the diagnosis, showing massive iron deposits inside the proximal tubules, especially with Perls staining and also diffuse hematic casts in the lumen of the tubules. Pathophysiology of hemosiderosis is well described, as well as protective mechanisms. This case report is one of the numerous different causes of renal hemosiderosis that can be related to genetic, infectious or mechanical hemolysis.