JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Teledialysis in satellite hospital: 5-year practice in Saint-Brieuc Volume 9, issue 3, Juin 2013

Figures


  • Fig. 1

  • Fig. 2

  • Fig. 3

  • Fig. 4

  • Fig. 5

  • Fig. 6

  • Fig. 7

  • Fig. 8

  • Fig. 9

  • Fig. 10

Tables


  • Tableau 1

  • Tableau 2

  • Tableau 3

  • Tableau 4

  • Tableau 5

  • Tableau 6

  • Tableau 7
Authors

Le vieillissement de la population, l’intérêt pour les traitements de proximité réduisant les temps de transport et la nécessité d’optimiser la ressource médicale conduisent à adapter les conditions de traitement par hémodialyse. La télémédecine en est un des moyens, désormais permis par les récentes évolutions réglementaires. Nous rappelons les modalités réglementaires et organisationnelles du traitement par hémodialyse télésurveillée en unité de dialyse médicalisée (UDM) et en rapportons l’expérience locale du centre hospitalier de Saint-Brieuc qui démontre sa faisabilité et sa fonctionnalité dans la durée (cinq ans) auprès de patients sélectionnés ; sur cette durée encore courte et pour un nombre encore restreint de patients, ses résultats cliniques sont comparables à ceux observés dans une UDM fonctionnant sur un mode traditionnel (visite hebdomadaire et astreinte 24h sur 24 du néphrologue sur place) et le degré de satisfaction des patients, dont certains très âgés, est élevé. La stabilité des communications surtout dépendante des opérateurs et la qualité audio-vidéo indispensable pour un échange convivial et efficace sont toujours perfectibles. Une analyse pertinente de son coût est nécessaire afin d’en ajuster la rémunération et d’en favoriser le déploiement, propice au maintien de populations de plus en plus âgées dans leur bassin de vie dans le souci d’un accès équitable aux soins sur notre territoire et afin que ces techniques soient au service de leur finalité, qui est le soin dans toutes ses dimensions.

The ageing population, the need for patient care delivery closer to home and reducing travel cost and isolation and, not at least, optimising medical team activity lead to adapt treatment by hemodialysis. Telehealth is an alternative now enabled by recent regulatory changes. We summarize here the regulatory and organisational conditions in a monitored Medicalized Dialysis Unit (MDU) and report the local experience of Saint-Brieuc Hospital; the feasibility and functionality over time (5 years) of this approach was demonstrated in clinical practice with selected patients; over short-term and for a still-limited number of patients, its clinical results are comparable to those observed in a MDU running on a traditional regimen (weekly visits and on-call 24hours on-site 24 of the nephrologist); the degree of patient satisfaction, some of them very old people, is high. Stability of communications mainly depending of the operators and audio-video quality needed for a friendly and efficient exchange, could be improved. Relevant analysis of cost is necessary to adjust compensation and to encourage the deployment of teledialysis. The development of this technique is suitable in order to maintain oldering populations close to home, to assure the fairest access to medical care and to serve its purpose, which is the care in all its dimensions.