JLE

Néphrologie & Thérapeutique

MENU

Colic angiodysplasia and chronic haemodialysis. Argon plasma treatment. A case report Volume 6, issue 4, Juillet 2010

Authors

Introduction

L’angiodysplasie gastro-intestinale est une cause très fréquente d’hémorragie digestive chez les patients ayant une insuffisance rénale chronique. Cependant c’est une pathologie qui reste sous-diagnostiquée mettant en jeu le pronostic vital. Elle pose un problème thérapeutique puisque les moyens thérapeutiques sont rares et la chirurgie entraîne une mortalité élevée. L’avènement de la coagulation au plasma argon a révolutionné la prise en charge.

Observation

Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 40 ans, hémodialysée chronique depuis six ans. Sa néphropathie initiale est indéterminée. Elle a présenté depuis mars 2006 une hémorragie digestive basse sous forme de mélénas et de rectorragies occasionnant une anémie sévère à 4g/dL nécessitant le recours à des transfusions répétées. Une colo-iléoscopie a montré au niveau du cæcum plusieurs lésions millimétriques d’angiodysplasie ne saignant pas et, au niveau du côlon ascendant, un saignement actif à partir de quelques lésions d’angiodysplasie. Une électrocoagulation au plasma argon des lésions d’angiodysplasie du côlon ascendant a été pratiquée permettant l’arrêt du saignement. L’évolution a été marquée cliniquement par la disparition de l’hémorragie digestive et biologiquement par l’augmentation des chiffres d’hémoglobine.

Conclusion

L’angiodysplasie gastro-intestinale est une cause importante d’anémie sévère chez l’hémodialysé pouvant compromettre le pronostic vital du patient et constituant une cause de résistance à l’érythropoïétine. La coagulation au plasma argon est un traitement efficace de cette pathologie.

Introduction

Gastrointestinal angiodysplasia is a very common cause of digestive haemorrhage among patients with chronic renal insufficiency. It is well known that bleeding from angiodysplasias can be a difficult therapeutic problem since therapeutic possibilities are scarce and surgery is scolded with high mortality rate. Endoscopic argon plasma ablation therapy is a new, effective and safe treatment in the management of gastrointestinal angiodysplasia.

Case report

We reported a case of a female haemodialysis patient aged 40 years. She was haemodialysed since 6 years in our center from unknown nephropathy. In March 2006, she complained of black stools and melena, and developed severe anaemia (Haemoglobin at 4g/dL). Exploratory endoscope examination of the digestive tract showed the presence of bleeding from angiodysplastic lesions of the right colon. The patient had severe clinical picture extension of angiodysplastic lesions and frequent bleeding episodes. Bleeding arrest was observed after argon plasma coagulation, with a significant decrease of blood transfusions and improvement of anaemia.

Conclusion

Gastrointestinal angiodysplasia was reported to be an important complication in dialysis patients and was recognized as an important cause of erythropoietin-resistant anaemia. It can worsen vital prognosis. Argon plasma coagulation is an effective treatment in these patients.