JLE

Médecine de la Reproduction

MENU

Fundamental research into endometriosis: what areas, what avenues? Volume 25, issue 2, Avril-Mai-Juin 2023

Figures


  • Figure 1
Authors
1 Service de chirurgie gynécologie obstétrique II et médecine de la reproduction, hôpital universitaire Paris Centre (HUPC), centre hospitalier universitaire (CHU) Cochin, Paris, France
2 Université Paris-Cité, faculté de médecine, Paris, France; AP-HP, Paris, France
3 Genomics, Epigenetics and Physiopathology of Reproduction Team, Department of Development, Reproduction and Cancer, INSERM U1016, Paris, France
4 Oxidative Stress, Cellular Proliferation and Inflammation Team, Department of Development, Reproduction and Cancer, Inserm U1016, Paris, France
* Tirés à part : C. Abo

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est l’une des pathologies gynécologiques les plus fréquentes [1]. On estime sa prévalence à environ 10 % [2, 3] dans la population des femmes en âge de procréer, mais elle pourrait s’élever jusqu’à 50 % chez les patientes infertiles et/ou souffrant de douleurs pelviennes chroniques [4–7]. D’autre part, l’existence de formes asymptomatiques de la maladie participe à cette sous-estimation.L’une des spécificités [...]