JLE

Médecine thérapeutique

MENU

Un syndrome cave supérieur pourtant bénin Volume 22, issue 4, Juillet-Août 2016

Figures


  • Figure 1

Tables

Authors
Service de médecine interne, gériatrie et thérapeutique, CHU Timone, 264 rue Saint-Pierre, 13385 Marseille, Cedex 05
* Tirés à part

Une patiente de 94 ans est hospitalisée pour chutes répétées dans un contexte de dyspnée d’aggravation progressive. Elle est traitée pour une insuffisance cardiaque sur coronaropathie compliquée d’une fibrillation auriculaire non anticoagulée du fait d’un hématome sous-dural post-traumatique un an auparavant. Elle présente une hyperthyroïdie depuis quatre ans, développée sous Cordarone® stoppée depuis, traitée par Néo-Mercazole®. Cliniquement, elle est dyspnéique au moindre effort et oxygénodépendante [...]