JLE

Médecine thérapeutique

MENU

Les ulcérations dues au nicorandil restent méconnues des prescripteurs Volume 22, issue 4, Juillet-Août 2016

Figures


  • Figure 1
Authors
1 Service de cardiologie, CHU de Grenoble
2 Service de pharmacologie clinique, CHU d’Amiens
3 Service de médecine interne, CHU Lyon Sud
* Tirés à part

Le nicorandil (Adancor®, Ikorel® et génériques) est un vasodilatateur artériel et veineux qui a reçu une autorisation de mise sur le marché en 1992 et qui est commercialisé en France depuis 1994. Son indication thérapeutique initiale était le traitement prophylactique de la crise d’angor d’effort, en monothérapie ou en association à d’autres antiangineux. L’effet antiangineux a été validé par plusieurs études menées à court terme par comparaison à des médicaments dont l’effet antiangineux est reconnu [...]