John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

La fiabilité des états de surface en implantologie orale Volume 26, issue 5, Septembre-Octobre 2020

Figures


  • Figure 1

Tables

Authors
1 Département des prothèses amovibles, Université Mohammed V de Rabat, Rabat, Maroc
2 Orthopédie dentofaciale, université Mohammed V de Rabat, Rabat, Maroc
3 Traumatologie-orthopédie, université Mohammed VI des sciences de la santé, Casablanca, Maroc
* Tirés à part

Objectif : nous proposons une revue systématique de la littérature scientifique afin d’évaluer le niveau de preuve scientifique des états de surface implantaires actuellement sur le marché, pour l’obtention d’une meilleure qualité d’ostéo-intégration. Introduction : l’état de surface implantaire représente un facteur capital pour la réussite de la thérapeutique implantaire et spécialement pendant la phase d’ostéo-intégration. Plusieurs procédés de traitement des surfaces implantaires ont été suggérés durant ces dernières années et adoptés par les fabricants. Matériels et méthode : une recherche dans la littérature a été faite sur les bases de données PubMed et Science Direct, limitée aux publications en anglais et en français durant la période entre janvier 2015 et février 2017. Résultats et discussion :66 articles correspondaient à nos critères d’inclusion. Les études s’intéressant au sujet ne donnaient pas de résultats concrets et tranchés, aucune surface ne présentant des propriétés supérieures aux autres. Les divers procédés de modification de surface implantaire permettaient cependant d’avoir des propriétés physiques, chimiques, mécaniques et biologiques différentes, susceptibles d’avoir des implications cliniques. Conclusion : du fait de la richesse du sujet, de la présence d’un nombre important de traitements des surfaces implantaires et de la diversité des protocoles et des méthodes de réalisation, il était difficile de tirer des conclusions pertinentes sur l’existence d’un état de surface implantaire permettant d’obtenir une ostéo-intégration rapide et durable dans le temps. Notre travail confirme la grande pauvreté de la littérature scientifique solide et fiable traitant objectivement la question.