John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L’endoscopie digestive haute chez l’enfant Volume 13, issue 6, Novembre-Décembre 2006

Authors
Unité de Gastroentérologie pédiatrique, département de Pédiatrie, Unité d’Anesthésie pédiatrique, département d’Anesthésie-Réanimation, hôpital Pellegrin–Enfants, place Amélie Raba Léon, 33076 Bordeaux Cedex

La mise au point d’endoscopes souples de faible calibre, l’expérience des opérateurs et l’amélioration des techniques de sédation ont rendu possible la gastroscopie à tout âge, y compris chez le nouveau-né. L’examen doit toutefois être mené de façon prudente chez le petit enfant en raison des complications pouvant survenir à type de perforation, d’aspiration trachéale, de désaturation artérielle, ou de bactériémie. Les principales indications sont l’exploration d’une hémorragie digestive, d’une dysphagie, de douleurs abdominales hautes et/ou de troubles dyspeptiques, de vomissements persistants inexpliqués, de malaises inexpliqués chez le nourrisson, d’une anémie ferriprive inexpliquée, et le bilan diagnostique initial d’une maladie inflammatoire chronique intestinale, d’une ingestion de produit caustique, d’un syndrome de malabsorption.