John Libbey Eurotext

Sciences sociales et santé

Sciences sociales et santé

Sciences Sociales et Santé offers a quarterly overview of the major health issues: controlling health expenditure, reimbursement of medical expenses, analysis of health care systems, Aids, handicaps.
Each article appears with a commentary by a specialist in another discipline. The journal thus enables a genuine interdisciplinary debate to take place and constitutes a forum for exchanges between those responsible for health care in France and abroad.

MENU

 

Note destinée aux auteurs

Le comité de rédaction fait évaluer de façon anonyme chaque article par deux lecteurs extérieurs au comité. Il donne son accord pour la publication en fonction d’une appréciation portée sur le fond et sur la forme. Pour soumettre un article, les auteurs voudront bien se conformer aux quelques règles suivantes.

  • Tout projet d’article doit être transmis par courriel au secrétariat de la revue (revue-sses@cnrs.fr) dans un fichier au format word/PC et mentionner dans une première page distincte les nom, prénom, adresse et qualité des auteurs, ainsi que le nom de leur organisme de rattachement. Il sera accompagné de l’engagement selon lequel le texte n’est pas proposé conjointement à une autre revue en français ou en traduction.

  • La longueur des articles ne doit pas dépasser 60 000 signes (espaces compris), bibliographie et résumé en français inclus. Il doit être accompagné d’un résumé en français et en anglais de 250 mots chacun avec 3 à 5 mots clés, informatif, indiquant l’objet de l’article, le cas échéant la méthode, ainsi que les principaux résultats.

  • Les tableaux et graphiques sont respectivement regroupés en fin d’article, numérotés séquentiellement en chiffres arabes et appelés dans le texte à l’endroit où ils doivent être insérés. La légende des graphiques et les titres des tableaux doivent être clairement indiqués.

  • Les notes sont ramenées en bas de page, et numérotées sur l’ensemble de l’article. Elles ne doivent comporter ni tableau, ni graphique.

  • Les références bibliographiques :

  • dans le texte (ou les notes) : chaque référence bibliographique citée est constituée du nom de l’auteur et de l’année de publication du document, entre parenthèses, renvoyant à la bibliographie en fin d’article.

  • à la fin de l’article : les références sont classées par ordre alphabétique d’auteurs, selon les normes suivantes :


  • pour une revue : Pinell P., 2009. La genèse du champ médical : le cas de la France (1795-1870). Revue française de sociologie 50(2), 315-349 [https:// doi. org/10.3917/rfs.502.0315].

  • pour un ouvrage : Léonard J., 1981. La médecine entre les savoirs et les pouvoirs. Histoire intellectuelle et politique de la médecine française au XIXe siècle. Paris, Aubier Montaigne.

  • Pour un chapitre d’ouvrage : Rabinow P., 1999. Artificiality and enlightenment: From sociobiology to biosociality. In Biagioli M. (ed.) The Science Studies Reader. New York and London, Routledge, 407–416.

  • Pour une thèse : Marichalar P., 2011. Prévenir ou produire : autonomie et subordination dans la médecine du travail (France : 1970-2010). Thèse de doctorat de sociologie, Paris, EHESS.

    Toute bibliographie non conforme aux normes devra être reprise par les auteurs et risquera de contribuer à retarder le délai de parution de l’article.

  • Des notes de lecture peuvent être proposées. Leur longueur ne doit pas dépasser 9 000 signes et elles ne doivent pas comporter de notes de bas de page.

  • Tout projet doit être adressé au secrétariat de la revue :

    Sciences Sociales et Santé

    CERMES 3 - Site CNRS 7, rue Guy Môquet 94801 Villejuif cedex

    Tél. : 01 49 58 35 46 < revue-sses@cnrs.fr >

    Le comité de rédaction peut être amené à faire des modifications de forme mineures avant l’impression.

    Toute étude portant sur un groupe de patients doit suivre les principes exprimés dans la déclaration d’Helsinki.

    Les auteurs doivent déclarer les éventuels liens d’intérêts en lien avec le texte.

    Un formulaire sera adressé avec les épreuves.