John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

Oncology is undoubtedly one of the most innovating medical disciplines: in a few years it has taken on targeting of specific molecular abnormalities in cancer cells and their environment (angiogenesis and immunity), technological development of ionising radiation, design of new organisation of care for patients and of their care pathway, introduction of new funding methods for research and innovation, and many other things.

 

In order to make all of these avenues which have been developed available, Innovations & Thérapeutiques en Oncologie has set itself two main missions, which are:

 

  • To bring knowledge about the largest number of innovations in oncology, trying as accurately as possible to define their benefits, but also their restrictions and limitations.

  • To echo the everyday impact of both these innovations and also any new methods in clinical practice, new ways of using them and new areas of interest from specific clinical situations.

 

With its eyes set resolutely on the future, the six annual editions of this Journal will quickly find their home with all French speaking oncologists.

 

The Innovations & Thérapeutiques en Oncologie review has an editing committee comprised of successful professionals who are expert in their respective sectors. It can therefore offer you excellent content which will contribute to the development of the future of oncology.

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie (ITO)

  Version PDF

Instructions aux auteurs

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie (ITO) est une revue bimestrielle de langue française, à comité de lec­ture, qui publie plusieurs types d’articles en relation avec les développements innovants de la cancérologie. La revue a pour mission d’apporter une connaissance des innovations en oncologie axées non seulement sur les innovations thérapeutiques mais également diagnostiques, organisationnelles et éducationnelles.

Les manuscrits adressés à la rédaction sont soumis aux critiques d’experts de la spécialité. Les articles ne doivent pas avoir fait l'objet d'une publication préalable. Ils deviennent la propriété de l'éditeur et ne peuvent être reproduits (en partie ou en tota­lité) sans son autorisation. Pour donner à la revue l’homogénéité nécessaire, nous demandons aux auteurs de bien vouloir respecter les impératifs de réalisation et de présentation des articles.

 

Recommandations éthiques

• L'auteur principal est celui qui a apporté une contribution substantielle à la conception et à la rédaction du manuscrit. Dans l'hypothèse où certaines des illustrations seraient réa­lisées par des tiers, qu'elles aient déjà été publiées ou non, il s'engage à fournir avec le manuscrit l'ensemble des autorisa­tions nécessaires à leur intégration dans son article. Il communiquera ces autorisations de reproduction avec son manuscrit.

En soumettant ce dernier, il assure la rédaction de ITO que toutes les dispositions ont été prises lors du recueil de données expérimentales et cliniques pour être en conformité avec les obligations légales et la charte d'Helsinki (il s'engage notamment à avoir recueilli le consentement éclairé des patients). Dans le cas d’expérimentations menées sur des animaux, les auteurs doivent indiquer si les directives nationales et institutionnelles en matière de soins et d’utilisation des animaux de laboratoire ont été respectées. Le moment venu, l'auteur principal signe et renvoie la cession de droits d'auteur.

• Liens d'intérêts : les auteurs s'engagent tous à informer la rédaction de ITO sur leurs éventuels liens d'intérêts en relation avec l’article. Une déclaration de lien d'intérêt leur sera envoyée au moment des épreuves, où il leur sera demandé de mention­ner les intérêts financiers, essais cliniques, interventions ponctuelles ou relations familiales susceptibles d'influencer leurs jugements professionnels concernant l’article soumis.

 

Les différentes rubriques

Les principales rubriques d’ITO sont les suivantes :

  • Éditorial : rubrique destinée à exprimer une opinion sur un sujet d’actualité ;
  • Passerelle translationnelle : rubrique destinée à expliquer l’avancée des connaissances plus fondamentales dans un domaine des sciences appliqué aux traitements et/ou au diagnostic ;
  • Innovations acquises : rubrique destinée à faire le point sur des innovations ayant des applications cliniques validées (thérapeutiques et/ou diagnostiques) ;
  • Innovations en cours : rubrique destinée à la mise au point sur les derniers résultats d’essais publiés ou présentés pouvant impacter la pratique dans un futur proche ;
  • Expériences cliniques innovantes : rubrique destinée aux cas cliniques portant sur des résultats de traitement dans des situations rares et non codifiées pouvant amener à développer des études ultérieures ;
  • Innovation et organisation : rubrique destinée aux nouvelles concernant l’impact des innovations sur les contraintes organisationnelles et économiques des soins, de la recherche et/ou de l’enseignement.

 

Dans chaque rubrique paraîtront :

• Des articles de synthèse apportant des informations détaillées sur des développements originaux et innovants ;

• Des mises au point sur des sujets d’actualité, plus brèves, destinées à attirer l’attention des lecteurs sur des points précis.

 

Instructions communes à toutes les rubriques

Présentation des manuscrits

Les manuscrits seront dactylographiés en double interligne, Times New Roman 12 (y compris les références), et comporte­ront au maximum 20 pages pour les articles de synthèse (50 000 signes espaces comprises), tableaux et figures compris, et 4 pages pour les « Mises au point » et « Actualités » (10 000 signes espaces comprises).

La première page doit comporter, dans l'ordre, le nom de la rubrique envisagée, le titre en français, le titre en anglais, les coordonnées de tous les auteurs (noms et prénoms développés, institutions, adresses postale et e-mail), ainsi que le numéro de téléphone et de fax de l’auteur correspondant.

L'auteur correspondant recevra un tiré à part électronique de l'article sous la forme d'un fichier PDF.

Les articles doivent être accompagnés de :

- un résumé en français, de250 mots pour les articles de synthèse et de 50 mots pour les « Actualités » ou les « Mises au point », rédigé en vue d'offrir un aperçu rapide ;

- un résumé en anglais, de250 mots pour les articles de synthèse et de 50 mots pour les « Actualités » ou les « Mises au point », visant à fournir une connaissance plus détaillée de l'article ;

- 3 à 5 mots clés en français et en anglais, extraits du thésaurus MESH (consultable à l’adresse : http://mesh.inserm.fr/mesh/search/index.jsp ;

- des références bibliographiques qui doivent offrir aux lecteurs la possibilité d'un approfondissement personnel d'une question plutôt que l'exhaustivité ;

- des exergues indépendants des titres permettant une lecture rapide. Ces exergues sont des phrases courtes (moins de 8 mots) qui apparaîtront comme telles dans le texte. Ces exergues doivent contenir les messages essentiels. Il ne faut pas en prévoir plus d’un toutes les deux pages environ. Ces phrases doivent être compréhensibles hors du texte. Il faut les placer à la fin du paragraphe dont elles dérivent et utiliser le surlignage jaune de Word pour qu’elles apparaissent clairement lors de la mise en page ;

- un encadré, en fin de texte, reprenant en un style très concis les quelques messages forts du texte (« Take home messages »). Cet encadré doit être limité à 5 phrases maximum débutant par un tiret.

 

Références

Elles doivent être classées selon leur ordre d'apparition dans le texte et appelées dans le texte par leur numéro placé entre crochets. La liste des références à la fin du texte ne doit pas être mise entre crochets ou parenthèses. Elles doivent mention­ner tous les auteurs lorsqu'il y en a 6 ou moins ; lorsqu'il y en a 7 ou plus, n'indiquer que les 3 premiers suivis de et al. (en italique). Elles doivent indiquer dans l'ordre :

  • Pour les articles de revues : Noms des auteurs suivis des initiales de leurs prénoms. Titre de l’article (dans la langue d’origine). Nom de la revue abrégé selon le style de l’Index Medicus (pas de ponctuation après les abréviations) et en italique année ; volume : première et dernière page de l’article. Numéro de doi associé à l’article cité si celui-ci existe/est connu (quelle que soit la revue concernée).

Exemple : Ciardiello F, Tortora G. EGFR antagonists in cancer treatment. N Engl J Med 2012 ; 358 : 1160-74.

  • Pour les chapitres de livres : Même présentation des auteurs. Titre de l’article (dans la langue d’origine). In : noms et initiales des  éditeurs, ed(s). Titre du livre en italique. Ville : nom de l’éditeur, année de publication : première et dernière page du chapitre.

Exemple : Razavi D, Delvaux N, Fravaques C. Adaptation psychologique : généralités. In : Razavi D, Delvaux N, eds. Précis de psycho-oncologie. Issy les Moulineaux : Elsevier Masson, 2008 : 65-85.

  • Pour les livres : Même présentation des auteurs. Titre du livre en italique. Ville : nom de l’éditeur, année de publication : numéro de page.

Exemple : Soria JC, Postel-Vinay S, Le ciblage de la voie du VEGF. Paris : John Libbey Eurotext, 2012 : 42-51.

 

Les figures et tableaux

• Figures : les figures ne doivent pas être intégrées dans le texte : chaque figure est fournie sous la forme d’un fichier séparé. Elles doivent être appelées dans le texte et numérotées de la façon suivante : (figure 1). Les photographies sont transmises sous format (JPEG ou TIFF) avec une résolution minimale de 300 dpi, sous peine de ne pouvoir être imprimées. Les dessins ou schémas sont transmis sous fichier Word®, Powerpoint®, Excel® ou PDF (avec une résolution d’environ 600 dpi). Les lettres, chiffres ou symboles sont clairs et de taille suffisante pour que chaque élément soit parfaitement lisible. Les titres ou explications détaillées ne figurent pas sur l’illustration. Le texte de la figure doit être traduit s’il est en anglais.

• Tableaux : chaque tableau est dactylographié en double interligne sur une page séparée. Les tableaux doivent être fournis au format Word® sous une vraie structure de tableau (lignes, colonnes). Les tableaux sous forme d’images scannées ne sont pas acceptables et ne peuvent être traités. Ils sont numérotés (chiffre arabe) dans l’ordre de leur première citation dans le texte, et apparaissent dans ce dernier sous la forme : (tableau 1). Ils sont accompagnés d’un titre placé au-dessus des tableaux. Les explications ou notes diverses figurent au-dessous des tableaux.

 

Figures et tableaux doivent toujours être légendés, en français et en anglais. Les légendes doivent être concises mais compréhensibles sans qu’il soit nécessaire de se référer au texte. Les abréviations utilisées sur la figure ou dans le tableau sont définies dans la légende.  

 

Abréviations et sigles

La revue ITO étant une revue pluridisciplinaire, les auteurs doivent éviter les abréviations. Tout sigle ou abréviation doit être explicité à sa première apparition dans le texte et sous chaque tableau.

Soumission des manuscrits

Les manuscrits doivent être adressés par e-mail (.doc ou .rtf) à la rédaction : marine.riviere@jle.com

La rédaction se réserve le droit de renvoyer aux auteurs tout manuscrit dont la présentation ne serait pas conforme à ces recommandations. Elle se réserve également le droit de modifier la forme d’un manuscrit pour l’adapter au style de la revue.

Nous remercions les auteurs de leur contribution à la revue.

Le Comité de Rédaction