John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Minisondes d‘endosonographie : quelle place dans l‘exploration biliopancréatique ? Volume 11, issue 1, Janvier-Février 2004

Figures

See all figures

Authors
Clinique Sainte‐Anne Lumière, 85, cours Albert‐Thomas, 69003 Lyon Fédération des maladies de l‘appareil digestif, hôpital Édouard‐Herriot, place d‘Arsonval, 69008 Lyon E‐mail : bertrand.napoleonlibertysurf.fr

Les minisondes d‘endosonographie s‘insèrent dans le canal opérateur des duodénoscopes et permettent d‘explorer la paroi des canaux biliaires et pancréatiques ainsi que les 2 à 3 cm de parenchyme environnant. L‘examen doit être réalisé préalablement à tout geste thérapeutique sur l‘ampoule ou sur les voies biliaires. Les principaux échecs sont représentés par des sténoses serrées du hile, des voies biliaires intrahépatiques ou des canaux pancréatiques. Il est possible que l‘utilisation des minisondes dans un canal de Wirsung non dilaté accroisse le risque de pancréatite aiguë. L‘exploration des voies biliaires par minisondes améliore les performances des examens non invasifs et de la cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique dans le diagnostic étiologique des sténoses des voies biliaires. Le diagnostic des tumeurs sur cholangite sclérosante reste en revanche difficile. L‘endosonographie par minisondes a un intérêt certain dans le bilan préthérapeutique des cholangiocarcinomes en précisant l‘extension intracanalaire, vasculaire (veine porte et artère hépatique droite) et au parenchyme pancréatique. L‘endosonographie doit être conseillée avant une résection endoscopique à visée curative d‘une tumeur ampullaire. Elle permet de faire le bilan d‘extension canalaire et de rechercher les signes d‘un envahissement de la sous‐muqueuse duodénale qui contre‐indique l‘approche endoscopique (risque d‘envahissement ganglionnaire). L‘examen par minisonde des canaux pancréatiques peut être utile au diagnostic de tumeur intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas quand il existe une dilatation isolée du canal de Wirsung ou de l‘une de ses collatérales qui peut correspondre à un petit foyer tumoral intracanalaire. L‘examen sert également à préciser l‘extension intracanalaire avant une résection chirurgicale. En l‘absence de dilatation du canal de Wirsung, le risque de pancréatite aiguë doit être mis en balance avec l‘intérêt potentiel.