John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Manifestations extra-digestives dans les MICI Volume 14, issue 6, novembre-décembre 2007

Authors
Service de gastroentérologie, CH 17100 Saintes, Département Hépato gastroentérologie, CHU Grenoble

Les manifestations extra-digestives des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) sont fréquentes, dominées par les atteintes ostéoarticulaires, cutanées oculaires et hépatiques. Depuis quelque temps, d’autres atteintes semblent être rapportées au cours des MICI. Ainsi, les atteintes pulmonaires sont fréquentes et souvent infracliniques. Sur le plan symptomatique, l’asthme et la bronchite chronique sont des pathologies plus fréquemment associées aux MICI que dans la population générale. Ces complications expliquent sans doute la surmortalité nette liée à aux complications pulmonaires au cours des MICI. Quant aux atteintes neurologiques, même si certains résultats sont encore discutés, elles sont elles aussi plus fréquentes au cours des MICI. C’est le cas des atteintes démyélinisantes. Ainsi, ces données amplifient le message de maladie générale auto-immune qu’est une MICI. En revanche, si l’épidémiologie nous apporte ce message, nous ne savons pas en pratique clinique quelles en sont les conséquences pratiques : quel dépistage, quel traitement ?Il faut bien sûr rappeler que certains médicaments peuvent aussi donner des complications neurologiques ou pulmonaires. Ces données doivent nous inciter à la prudence dans nos choix thérapeutiques.