John Libbey Eurotext

My cart ( )

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Conduite à tenir devant un abcès de la marge anale Volume 11, issue 4, Juillet-Août 2004

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Author(s): Agnès Senéjoux , Service de colo‐proctologie, Hôpital Léopold‐Bellan, 19‐21, rue Vercingétorix, 75014 Paris E‐mail : agnes.senejouxbellan.fr
  • Key words: abcès, anus, fistule, sinus pilonidal
  • Page(s) : 253-9
  • Published in: 2004

Les abcès de la région anopérinéale n’ont pas une origine univoque. Les fistules anales en sont la cause principale et expliquent 70 % des suppurations. Elles ont toujours une origine canalaire crypto‐glandulaire. L’infection peut se propager à l’espace intersphinctérien et traverser ensuite l’appareil sphinctérien. Parmi les suppurations indépendantes de l’anorectum, le sinus pilonidal est la cause la plus fréquente (15 % de l’ensemble des suppurations). Les autres causes d’abcès de la région sont représentées par le sinus pilonidal, la fissure infectée, la maladie de Verneuil, la maladie de Crohn, les glandes anales sous‐pectinéales et les fistules rectovaginales. Le traitement des abcès anopérinéaux a un double objectif : soulager le malade en évacuant la suppuration sous tension par incision ou drainage et éviter la récidive en traitant l’étiologie de l’abcès.