John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Comparaison de lénalidomide-dexaméthasone à bortézomib-melphalan-prednisone dans le traitement de première ligne chez les patients âgés atteints de myélome multiple non éligibles à un traitement intensif Volume 23, issue 2, Mars-Avril 2017

Authors

Deux tiers des patients atteints de myélome multiple (MM) ont plus de 65 ans au moment du diagnostic ; au-delà de cet âge, l’intensification thérapeutique est considérée comme toxique et de ce fait ne peut être proposée qu’à une population sélectionnée. Actuellement, le standard de traitement des patients atteints de MM non éligibles à une intensification thérapeutique en première ligne comprend :–soit le schéma double lénalidomide-dexaméthasone faible dose (Rd) sur la base de l’étude internationale [...]