John Libbey Eurotext

VEGF Actu

AA dans les CBNPC métastatiques EGFR mutés Volume 11, issue 4, Octobre 2016

Authors
1 Département de cancérologie générale, Centre Oscar Lambret, Lille, France

• Intérêt de l’association bévacizumab et inhibiteurs de l’EGFR en cas de mutations EGFR activatrices en 1re ligne ou à progression (rechallenge) Arguments • Essai de phase II (144 patients, erlotinib vs bévacizumab/erlotinib). Bénéfice en SSP (16 vs 9,7 mois p = 0,0015) (Seto)