John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Chirurgie hystéroscopique ou thermocoagulation pour les pathologies hémorragiques fonctionnelles Volume 6, issue 1, Janvier-Février 2004

Author
Service de gynécologie‐obstétrique, Hôpital Antoine Béclère 157, Rue de la Porte de Trivaux, 92140 Clamart. Tél. : 01 45 37 44 69, Fax : 01 45 37 49 63

Les hémorragies utérines fonctionnelles touchent 20 % des femmes en période d’activité génitale. Cette revue décrit leurs étiologies, les modalités diagnostiques et les tendances thérapeutiques actuellement admises aussi bien que celles qui vont émerger dans le futur. Habituellement, les traitements médicaux et hormonaux précèdent le curetage qui est devenu un traitement inadéquat. Les techniques d’ablation d’endomètre, développées depuis les années 1980, ont montré leur efficacité et leur sécurité comme alternative à l’hystérectomie. Si ces techniques hystéroscopiques d’ablation ou de résection d’endomètre ont atteint ces buts, elles ne se sont pas développées probablement dû au fait de leur complexité, d’un apprentissage long et d’un coût élevé en équipement. Les années 1990 ont vu se développer des techniques alternatives non hystéroscopiques qui sont apparues d’emblée plus simples, plus sûres, reproductibles par tous les chirurgiens ou médecins. La prise en charge future des ménorragies va mettre en compétition les traitements médicaux avec les nouvelles techniques et celles‐ci avec les hystérectomies dont près d’une sur trois est encore réalisée pour une pathologie fonctionnelle.