John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

De l’intérêt du concept d’angoisse masquée dans la clinique du sujet âgé Volume 95, numéro 8, Octobre 2019

Auteur
Psychiatre des hôpitaux,
praticien contractuel,
CH de Laon, 02000 Laon, France
* Correspondance

L’angoisse est un affect consubstantiel à la condition humaine fréquemment rencontré chez le sujet âgé. Deux paradoxes : le premier réside dans l’écart entre la rareté des études sur l’angoisse ou de ses équivalents à cet âge, témoignant d’un manque d’intérêt pour cette clinique et la prescription généralisée de benzodiazépines. Le second concerne l’existence de masques à l’angoisse : cet affect identifiable par son expression psychique et corporelle peut être méconnu du patient ou du clinicien. Nous proposons un abord théorique des mécanismes de défense avec une lecture freudienne des manifestations anxieuses réprimées, déplacées. Les avancées neurophysiologiques de l’angoisse sont utiles car la dimension neurocognitive chez le sujet âgé complexifie les cadres de référence.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International