John Libbey Eurotext

Sciences sociales et santé

Sciences sociales et santé

Un forum interdisciplinaire.

Sciences Sociales et Santé est une revue trimestrielle de langue française qui a pour ambition d’établir un dialogue entre les disciplines des sciences humaines, sociales et médicales. Elle publie des travaux récents de recherche qui s’appuient sur des données empiriques originales, ainsi que des articles qui proposent des perspectives nouvelles à partir de synthèses de travaux existants.

Sciences Sociales et Santé propose ainsi une réflexion globale sur les nouveaux enjeux majeurs de la santé : éthique médicale, analyse des politiques de santé, sida, relation avec le patient, approches des soins, biomédecine...

L’interdisciplinarité et le dialogue sont au cœur de la politique éditoriale. Chaque article est étayé d’un commentaire rédigé par un spécialiste d’une autre discipline ; la revue devient une source de partage des connaissances et d’enrichissement culturel.

Sciences Sociales et Santé est une revue indépendante qui ne vit que des abonnements.
Elle est soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.

MENU

Volume 37, numéro 1, Mars 2019

Sciences Sociales et Santé

Article Enfants agités, familles bouleversées. Enjeux et usages familiaux du diagnostic de TDA/H
Aude Béliard, Jean-Sébastien Eideliman, Maïa Fansten, Sarra Mougel, Maëlle Planche, Sébastien Vaumoron

Article Enfants agités ? TDA/H ? Ecoutons les enfants et leurs familles
Jean-Michel Delile

Article Raconter sa déraison. Émotions et crédibilité de la parole de représentantes d’usagers en santé mentale
Baptiste Godrie

Article Implication des usagers en santé mentale : un défi permanent
Jean-Luc Roelandt

Article Seulement s’ils veulent mourir. Les urgences générales face aux patients suicidaires
Philippe Le Moigne, Florian Pisu

Voir le sommaire complet >

Archives

Accéder aux archives >

couverture SSS3_2016  Dossier spécial : "La santé environnementale au-delà du risque Perturbateurs endocriniens, expertise et régulation en France et en Amérique du Nord"
L’originalité des perturbateurs endocriniens n’est pas qu’une affaire d’ontologie biologique ou chimique étayée par les enquêtes des chercheurs Elle est aussi une affaire de trajectoires politiques et sociales.

Nathalie Jas et Jean-Paul Gaudillière proposent ainsi une première analyse de la trajectoire française des perturbateurs endocriniens.

¤ Un précédent manqué : le Distilbène® et les perturbateurs endocriniens. Contribution à une sociologie de l’ignorance.E. Fillion et D. Torny

 ¤ Pollution et limites des corps : échelle des perturbations endocriniennes, genre et recours au droit par une communauté amérindienne du Canada. D.N. Scott.

¤ La convergence entre santé humaine et santé environnementale : le toxaphène dans le lac Supérieur. N. Langston

Pour l'acheter cliquez ici

 

Dossier spécial : « Médecine & Justice » coordonné par Janine Barbot et Vololona Rabeharisoa

Depuis plusieurs décennies, les rapports entre justice et médecine, entre juges et médecins, font l’objet de vifs débats.

Ce numéro de Sciences Sociales et Santé propose un regard croisé sur deux types de situations – lorsque les médecins apportent leur concours à l’institution judiciaire ; lorsqu’ils sont mis en cause devant les tribunaux.

Fabien Provost : Écrire « la cause sans la manière » de la mort ? Un regard anthropologique sur la rédaction des rapports d’expertise médico-légale en Inde

Romain Juston : Des maux et des chiffres. L’évaluation des incapacités en médecine légale du vivant

Janine Barbot : Aux frontières de l’irresponsabilité médicale. Les médecins en procès au début du XIXe siècle

Anthony Stavrianakis : Le suicide assisté au tribunal. Le modèle suisse face à la demande des personnes atteintes de troubles psychiatriques

Pour en savoir plus, découvrez ici la présentation de Vololona Rabeharisoa, rédactrice en chef

Ce dossier correspond au numéro 4 /2018 de la revue.