JLE

Gestion & finances publiques

MENU

Le cadre constitutionnel français mis en péril par des relations financières laborieuses entre l’État et les collectivités territoriales ? Volume 104, numéro 2, mars-avril 2024

Auteur
Maître de conférences à l’université de Rouen, CUREJ (EA n° 4703)

Le cadre constitutionnel dans lequel évoluent les activités financières entre l’État et les collectivités territoriales permet d’apprécier l’influence de l’État
en ce domaine, tant en recettes qu’en dépenses. Cette situation n’est pas sans susciter des interrogations quant au rôle de l’État, mais aussi sur l’autonomie financière des collectivités territoriales.