John Libbey Eurotext

Virologie

MENU

SAMHD1: mechanisms of regulation and viral evasion Volume 22, numéro 4, Juillet-Août 2018

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteur
Division of Human Biology and Basic Sciences, Fred Hutchinson Cancer Research Center 1100
Fairview Ave. N., Seattle, WA 98109, USA
* Corresponding author
  • Mots-clés : VIH-1, cycle cellulaire, cytokines, immunité innée
  • DOI : 10.1684/vir.2018.0741
  • Page(s) : 28-37
  • Année de parution : 2018

SAMHD1 (Sterile alpha motif and histidine-aspartate domain-containing protein 1) est un facteur de restriction bloquant la réplication de nombreux virus, dont le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). SAMHD1 a été initialement identifié par homologie avec une GTPase murine induite par l’interféron gamma (IFN) et était connu pour son implication dans le syndrome Aicardi-Goutières (AGS), une maladie inflammatoire rare [1]. En 2011, l’identification de SAMHD1 comme étant le facteur de restriction bloquant l’infection par le VIH-1 dans les macrophages et les cellules dendritiques a été une avancée majeure dans le domaine de la rétrovirologie [2, 3]. Dans cette revue, je vais discuter les avancées récentes de la recherche concernant le mécanisme de restriction par SAMHD1, la régulation de SAMHD1 par le cycle cellulaire et les cytokines, et les mécanismes d’évolution virale permettant de contrecarrer l’action de SAMHD1.