JLE

Politiques et Management Public

MENU

Les secrétaires généraux ministériels et la réforme de l’État. Le cas du SG des ministères économiques et financiers Volume 41, numéro 1, janvier-mars 2024

Tableaux

Auteurs
a Chercheur associé au CEMS/EHESS
b Chercheur associé au CERGAM/Université Aix-Marseille
* Auteur correspondant : <marcel.guenoun@finances.gouv.fr>

Les secrétariats généraux de ministère sont un rouage important de la machinerie administrative centrale, mais restent relativement peu étudiés. Tantôt point de passage obligé entre le politique et l’administration ou bien simple gestionnaire des fonctions supports ministérielles, le rôle, le fonctionnement et l’influence des secrétariats généraux sont des traceurs de l’intensité de la coordination inter et intra-ministérielle. En analysant les évolutions du secrétariat général des ministères économiques et financiers, cette étude montre que les ressorts de la légitimation de cette entité reposent sur des attributs interne et externe.