John Libbey Eurotext

Revue de neuropsychologie

MENU

Les troubles dysexécutifs après accident vasculaire cérébral Volume 11, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
CHU Sud,
Université de Picardie Jules-Verne,
Centre universitaire de recherche en santé,
Service de neurologie,
Laboratoire de neurosciences fonctionnelles et pathologies (LNFP, EA 4559),
rue René-Laennec, 80054 Amiens, France
* Correspondance
  • Mots-clés : AVC, fonctions exécutives, ralentissement de l’action, mémoire de travail, attention, processus socioémotionnels
  • DOI : 10.1684/nrp.2019.0508
  • Page(s) : 117-23
  • Année de parution : 2019

La rapidité de l’action et les fonctions exécutives sont fréquemment perturbées dans la pathologie cérébrovasculaire et représentent le déficit central des troubles cognitifs après un accident vasculaire cérébral. Dans cet article, nous avons retenu une acception élargie des fonctions exécutives en incluant un large nombre de processus cognitifs provenant de différents domaines théoriques (mémoire de travail, attention…) ainsi que les aspects comportementaux et socioémotionnels. Cette revue confirme la fréquence élevée des atteintes exécutives après un accident vasculaire cérébral avec une dissociation entre les aspects cognitifs et comportementaux, suggérant la nécessité d’évaluer les deux. L’étude du profil de ces troubles a permis de proposer une batterie d’évaluation courte à partir de la batterie d’harmonisation des standards francophone (GRECogVASC). Cette batterie est satisfaisante pour les deux sous-types d’accidents vasculaires cérébraux les plus fréquents (infarctus et hémorragie cérébrale) alors qu’une batterie large, comme celle du Grefex, reste nécessaire pour ne pas méconnaître un déficit exécutif en cas de thrombose veineuse cérébrale, rupture anévrysmale ou lors d’une perte d’autonomie inexpliquée. Ces travaux montrent également la présence de troubles socioémotionnels post-AVC. Une batterie d’évaluation standardisée de ces troubles, Grefex 2, a été mise en place dans le cadre du GRECO et de la SNLF. Après sa normalisation, cette batterie devrait permettre de mieux spécifier ces troubles et le lien avec les troubles dysexécutifs comportementaux.