JLE

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Vaccination contre les rotavirus, où en sommes-nous ? Volume 25, numéro 3-4, Juillet-Décembre 2023

Auteur
1 Centre Hospitalier Princesse Grace, Service de Pédiatrie Néonatalogie, 1 avenue Pasteur, 98000 Monaco
2 Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique
3 Infovac France
* Correspondance : H. Haas

Les infections à rotavirus sont la principale cause des gastroentérites aiguës d’origine virale qui touchent en particulier les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans. Sans vaccination, compte tenu de l’extrême contagiosité du virus, presque tous les enfants connaîtront au moins un épisode de gastro-entérite aiguë à rotavirus avant l’âge de 5 ans. En l’absence de traitement spécifique, la vaccination représente la meilleure arme de prévention des complications. La vaccination antirotavirus est recommandée dans plus de 100 pays dans le monde. L’efficacité en vie réelle est largement démontrée, avec notamment une réduction significative de la morbidité et du poids de la maladie sur les hospitalisations et les consultations en urgence. Le très faible surrisque d’IIA dans les 7 jours suivant la première dose ne remet pas en cause la balance bénéfices/risques, et aucun pays n’a interrompu son programme de vaccination pour des motifs de tolérance.

Cette vaccination par voie orale est maintenant recommandée et remboursée en France pour tous les nourrissons y compris les prématurés.