John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

L’endomètre, le grand oublié Volume 23, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2021

Auteur
Obstetrics and Gynecology, University “Magna Graecia” of Catanzaro, Italy
* Tirés à part

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est la cause la plus fréquente d’infertilité anovulatoire. Le rôle possible de l’endomètre, en tant que facteur contribuant à la subfertilité liée au SOPK chez les patientes ayant des ovulations, spontanées ou induites, a été peu étudié. Dans cette revue, les données épidémiologiques, expérimentales et cliniques disponibles sont discutées, pour examiner si l’endomètre joue un rôle dans la subfertilité liée au SOPK.