John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Les effets pluriels de l’annonce d’une maladie chronique Volume 14, numéro 9, Novembre 2018

Tableaux

Auteurs
1 Université de Lille, Département de médecine générale
2 Université de Lille, Département de sociologie CLERSE
3 Fondatrice de l’Université des patients. Sorbonne Université. Membre de l’American Psychological Association -division 17-Counseling. Chercheure au CNAM
4 CHU Lille, Service de diabétologie – endocrinologie – UMR 8199
5 Université de Toulouse, Département de médecine générale
6 UMR 9193 SCALab (Sciences Cognitives & Sciences Affectives). Membre de l’équipe PsyCHIC (Psychiatrie & Croyance)
* Tirés à part

Quotidiennement, le médecin établit et annonce des diagnostics de maladie aux personnes qu’il accompagne à court ou long terme. Qu’en est-il de l’annonce à la personne dont la maladie chronique est le diabète ? Cette recherche avait pour objet l’exploration des circonstances et des répercussions de l’annonce du diagnostic de diabète aux personnes directement concernées. L’objectif principal était d’identifier des modèles expliquant la diversité et les réactions à l’annonce.

L’annonce n’est pas à considérer comme un résultat mais plutôt comme le début d’un processus permettant à la personne de mobiliser l’ensemble de ses ressources pour établir des stratégies lui permettant de faire face à d’éventuelles tensions identitaires.