John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Assistant(e) médical(e) de recherche clinique au sein du DITEP à l’institut Gustave-Roussy. Un métier innovant en recherche clinique pour l'optimisation de la prise en charge des patients Volume 5, numéro 1, Janvier-Février 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
Institut Gustave-Roussy
Département d’innovation thérapeutique et essais précoces (DITEP)
114, rue Edouard Vaillant
94800 Villejuif
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : innovation organisationnelle, essais cliniques de phase I, planification anticipée des soins
  • DOI : 10.1684/ito.2019.0144
  • Page(s) : 39-42
  • Année de parution : 2019

Dès 2007, l’institut Gustave-Roussy a défini le développement de l’évaluation thérapeutique précoce comme l’une de ses priorités. En 2013, l’Institut a renforcé la place de l’innovation thérapeutique et des essais précoces en créant un département médical dédié, le Département d’innovation thérapeutique et des essais précoces (DITEP), permettant ainsi de favoriser l’accès des patients aux thérapies innovantes. Ce département bénéficie notamment d’un service opérationnel des phases précoces (SOP2), regroupant diverses fonctions spécifiques nécessaires à la réalisation des essais cliniques précoces, afin de faciliter la prise en charge des patients inclus, garantir la qualité des données relatives aux essais cliniques et améliorer la qualité de la conduite de ces essais. La complexité de ces essais, la multiplicité des examens liés aux exigences protocolaires et la prise en charge spécifique des patients inclus dans ces essais cliniques ont conduit à l’émergence d’un nouveau métier d’assistant(e) médical(e) de recherche clinique.