John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Quand la schizophrénie était méridionale. Une étude statistique et cartographique des premiers patients schizophrènes à travers les archives historiques Volume 95, numéro 10, Décembre 2019

Illustrations

  • Figure 1
Auteur
Le Mans Université, Temos CNRS FRE 2015
* Correspondance
  • Mots-clés : schizophrénie, histoire de la psychiatrie, géographie, statistique
  • DOI : 10.1684/ipe.2019.2040
  • Page(s) : 843-9
  • Année de parution : 2019

En 1948, Paul Sivadon propose une étude de géographie psychiatrique devant le congrès des aliénistes et neurologues de langue française. Celle-ci comporte une carte de répartition de la schizophrénie sur le territoire faisant apparaître une étrange surreprésentation méridionale de la maladie. À partir de ce document, d’une enquête dans les archives hospitalières et d’une réflexion sur les premières tentatives d’élaboration d’une statistique nationale des maladies mentales, l’auteur s’interroge sur les facteurs institutionnels qui favorisent la diffusion d’un nouveau diagnostic et plus largement sur les conditions d’émergence sociale d’une nouvelle étiquette psychiatrique.