John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Évaluation de l’action d’une équipe mobile de coordination et de liaison en psychiatrie infanto-juvénile Volume 98, numéro 3, Mars 2022

Illustrations

Tableaux

Auteurs
1 PhD, psychologue clinicienne, maître de conférences en psychopathologie
2 MD, interne en psychiatre
3 Infirmière coordinatrice de l’EMCL
4 Cadre infirmière de l’UHAdo
5 MD, psychiatre, responsable fonctionnel de l’EMCL
6 MD, psychiatre,cheffe de pôle
7 Université de Paris, LPPS, 92100 Boulogne-Billancourt, France
8 Établissement public de santé (EPS) Érasme, 143 avenue Armand-Guillebaud, 92160 Antony, France
* Correspondance

Cette étude d’épidémiologie descriptive a pour objectif d’évaluer le fonctionnement d’une équipe mobile de coordination et de liaison (EMCL) pédopsychiatrique et de dégager des perspectives d’évolution. Les 167 demandes reçues au cours de l’année 2018 ont fait l’objet du traitement d’indicateurs permettant de caractériser les professionnels demandeurs, la nature des demandes, la population pour laquelle l’intervention est demandée et les réponses apportées par l’EMCL. Les principaux demandeurs sont des professionnels exerçant dans des structures ambulatoires sectorisées (CMP), des services pédiatriques (23,4 %) et des urgences psychiatriques (15,6 %) ; 55,1 % des demandeurs sollicitent une hospitalisation pour des patients vulnérables et « en crise ». Sur les 167 demandes, 54,5 % concernent des filles. Les résultats reflètent le fonctionnement d’une jeune équipe créée à moyens constants, qui s’est donné pour mission première d’offrir un pont entre le secteur ambulatoire ou la pédiatrie et une unité d’hospitalisation. La mobilité « hors les murs » est à développer afin de renforcer la mission d’accès aux soins pour les adolescents vulnérables. Un travail de repérage auprès des partenaires socio-éducatifs et scolaires du territoire semble important à mener à l’avenir.