John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Pathogénie des douleurs de la pancréatite chronique Volume 21, numéro 4, Avril 2014

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
Auteurs
Hôpital Beaujon,
100, boulevard du général Leclerc,
92110 Clichy Cedex,
France
* Tirés à part

Les mécanismes de la douleur de la pancréatite chronique (PC) sont encore mal compris et l’origine de la douleur d’un patient donné est difficile à déterminer. Il en résulte que le traitement est souvent empirique et peu efficace. Classiquement, la douleur est reliée à des anomalies morphologiques, trouvées à l’imagerie. Pourtant, sauf en présence de complications, il n’existe pas de corrélation entre les modifications morphologiques et la sévérité de la douleur. La littérature montre que la douleur de PC est multifactorielle et implique des facteurs périphériques et centraux. En particulier, les modifications neuronales semblent jouer un rôle important. Aussi, il semble important de changer de paradigme pour améliorer la prise en charge de la douleur et opter pour une vision plus neurobiologique que liée aux modifications anatomiques.