John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

On m’a découvert un kyste du foie Volume 26, numéro 8, Octobre 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12
  • Figure 13
  • Figure 14
  • Figure 15
  • Figure 16
  • Figure 17
  • Figure 18
  • Figure 19
  • Figure 20
  • Figure 21
Auteurs
1 CHU de Poitiers, Service de radiologie diagnostique, fonctionnelle et interventionnelle, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers
2 CHRU Morvan, La TIM, INSERM U1101, INSERM-UBO UMR 1101, 2 avenue Foch, 29609 Brest cedex
3 CHU de Poitiers, Service d’hépatologastroentérologie, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers
* Correspondance

Les kystes simples ou biliaires sont très fréquents et le plus souvent asymptomatiques. Ce travail présente les éléments permettant de faire le diagnostic de cette lésion fréquente mais également des autres causes de lésions kystiques du foie.

Cet article décrit l’aspect des kystes simples, de leurs formes compliquées et des autres lésions d’allure kystique telles que les lésions kystiques néoplasiques, inflammatoires et d’origine congénitale. En tenant compte du contexte clinique, le diagnostic repose sur le nombre de lésions, leur dissémination et leur aspect après injection d’un produit de contraste.

Une approche systématique est nécessaire pour diagnostiquer les différentes lésions kystiques du foie. Un arbre décisionnel est proposé pour aider le clinicien.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International