John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Approches diagnostiques des tumeurs kystiques pancréatiques Volume 26, numéro 8, Octobre 2019

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteur
4 rue Auriol, 69008 Lyon
* Correspondance

Les kystes pancréatiques sont plus fréquemment mis en évidence grâce à la diffusion de l’imagerie abdominale haute résolution. Ils englobent un large spectre de lésions allant de tumeurs malignes à des kystes sans risque néoplasique. Ainsi, un diagnostic précis est indispensable pour déterminer la meilleure stratégie de prise en charge. Néanmoins, les méthodes de diagnostic habituelles sont le plus souvent insuffisamment spécifiques du fait des limites de l’imagerie et de l’analyse du liquide de ponction. Cela induit aussi bien un risque de chirurgie inutile de lésions bénignes qu’un risque d’insuffisance de chirurgie préventive de lésions potentiellement malignes. Cette dernière décennie, de nouveaux tests, allant d’analyse simple comme le « string test » à des procédures plus complexes associées à la ponction sous échoendoscopie (microscopie confocale, analyse de l’ADN intrakystique…), ont émergé avec pour objectif de dépasser ces limites. Cette mini-revue a pour but d’analyser l’intérêt de ces nouveaux examens et de préciser quels sont les éléments actuellement les plus spécifiques pour déterminer la nature des lésions kystiques pancréatiques.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International