John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Next-generation sequencing in patients with hairy cell leukaemia (HCL) Article à paraître

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
Laboratoire d’hématologie, CaenFrance
* Tirés à part

La leucémie a tricholeucocytes (HCL) est une hémopathie lymphoïde B mature rare, a cellules chevelues, caractérisée par la présence de la mutation BRAFV600E. Dans la forme variante (HCL-v), la mutation BRAFV600E est absente mais des mutations du gène MAP2K1 sont observées dans un tiers des cas. Ces mutations entraînent une activation constitutive de la voie des MAP-kinases. Le développement des techniques de séquençage à haut débit permet de mieux définir le paysage mutationnel de la HCL et de la HCL-v. Dans la HCL, des mutations récurrentes de CDKN1B (13 %) et de KLF2 (9,5 %)sont souvent identifiées et associées à BRAFV600E. CDKN1B code la protéine p27 impliquée dans la régulation du cycle cellulaire et KFL2 un régulateur négatif de la voie NF-kB. Dans la HCL-v, les mutations les plus fréquemment identifiées sont les mutations de MAP2K1 (42 %), de TP53 (26,5 %), de U2AF1 (16 %) et de KDM6A (16 %). U2AF1 code un composant du spliceosome et KDM6A, une lysine déméthylase. Dans la HCL et la HCL-v, de nombreuses mutations impliquent les gènes impliqués dans la régulation épigénétique, notamment KMT2C (MLL3), KDM6A (UTX), ARID1A, ARID1B, CREBBP et EZH2. L’identification du profil de mutations dans les proliférations à cellules chevelues pourrait permettre d’envisager, notamment dans les formes réfractaires de HCL ou de HCL-v, un traitement personnalisé.

 
What do you want to do ?
New mail