JLE

Gestion & finances publiques

MENU

La fin des « contrats de Cahors » : quelles leçons ? Volume 104, numéro 2, mars-avril 2024

Auteur
Professeur à Sciences Po Rennes, LiRIS (UR n°7481)

Les « contrats de Cahors » se présentaient comme une rupture quant aux relations financières entre l’État et les collectivités. Ils s’inscrivaient ainsi dans une tendance lourde de pilotage national des finances locales. Toutefois, en raison de leur bilan contrasté et de l’épidémie de Covid-19, ils n’ont pas été reconduits. En revanche, la question de la maîtrise de l’évolution des finances locales reste d’actualité et il s’avère qu’elle serait sans doute plus efficace par la rationalisation des transferts de fiscalité et la refondation des financements issus de l’État.