John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Développement de deux outils pour prendre en compte la santé environnementale et les situations de multi-expositions à Paris Volume 20, numéro 4, Juillet-Août 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
Ville de Paris - Service parisien de santé environnementale
11, rue George Eastman
75013 Paris
France
* Tirés à part

Afin d’identifier et de réduire les inégalités de santé sur le territoire, le Service parisien de santé environnementale (SPSE) a développé deux outils de pilotage des politiques publiques, qui prennent en compte les situations de multi-expositions et de vulnérabilités de la population. Le premier est un outil cartographique qui identifie les zones de cumul de défaveurs au moyen d’indicateurs cartographiés à une échelle spatiale fine, portant sur les nuisances environnementales (pollution de l’air, bruit, habitat à risque, carence en végétation), les vulnérabilités de la population (âge, état de santé, revenus) et la carence en aménités urbaines (accessibilité aux espaces verts et aux médecins généralistes). Une dizaine de secteurs ont ainsi été identifiés à Paris. Le deuxième outil est la démarche d’évaluation d’impact sur la santé (EIS) appliquée aux projets d’aménagements urbains, par exemple sur le secteur de « Gare des Mines » situé dans le nord-est parisien, qui permet d’intensifier les effets positifs du projet urbain sur la santé et d’en minimiser les éventuels effets négatifs. Ces deux outils complémentaires permettent de prioriser l’action publique au regard des différents déterminants de santé et d’améliorer la transversalité au sein des services et avec les partenaires extérieurs.