John Libbey Eurotext

Epileptic Disorders

The Educational Journal of the

The control of seizures by the basal ganglia? A review of experimental data Volume 4, supplément 3, Supplement 3, December 2002

Auteurs
INSERM U 398, Neurobiologie et Neuropharmacologie des épilepsies Généralisées, Faculté de Médecine, Université Louis-Pasteur, 11, rue Humann, 67085 Strasbourg Cedex, France.
  • Page(s) : 61-72
  • Année de parution : 2002

Le contrôle des crises d'épilepsie par les ganglions de la base : données expérimentales. Au cours de ces dernières décennies, la question du rôle des ganglions de la base dans les épilepsies à largement été débattue sur la base de nombreux travaux réalisés essentiellement chez l'animal. La première partie de cette revue examine la possibilité que des circuits des ganglions de la base puissent générer des activités épileptiques ou participer à leur initiation. La seconde partie présente des résultats récents en faveur du rôle des ganglions de la base dans le contrôle des crises. Bien que le système des ganglions de la base ne puissent pas générer de crises et ne paraissent pas impliqués dans leur initiation, de nombreuses données expérimentales indiquent que les crises modifient l'activité de ce système. Plus récemment, le recueil de données pharmacologiques et électrophysiologiques à partir de différents modèles animaux d'épilepsie a conduit à envisager les ganglions de la base comme circuit de contrôle des crises. Ces données expérimentales ont, depuis, contribué au développement de premiers essais thérapeutiques chez des patients épileptiques. Ces approches cliniques préliminaires incitent à poursuivre les recherches expérimentales dans les modèles d'épilepsie chronique afin de déterminer quelles sont les structures qui, à partir des ganglions de la base, sont impliquées dans l'interruption des crises, quels sont les mécanismes de mise en jeu de ce contrôle à distance et si les mêmes circuits sont impliqués dans le contrôle de différents types de crises. Ceci devrait permettre d'identifier des structures d'interêt et les formes d'épilepsie susceptibles de bénéficier de nouvelles approches thérapeutiques.